dans

Des façons heureuses de maintenir le bonheur grâce à une alimentation consciente

La plupart d’entre nous passent une bonne partie de notre vie dans une quête sans fin du bonheur qui reste malheureusement souvent inassouvie. Nous recherchons du confort et une gratification instantanée dans les possessions et les réalisations matérielles qui n’offrent pas vraiment un bonheur durable, alors que nous devrions plutôt regarder vers l’intérieur et vers l’amélioration de notre bien-être physique, mental et émotionnel. Même si une alimentation consciente ne résoudra pas à elle seule tous vos problèmes et ne fera pas de vous un rayon de soleil, elle vous permet de trouver beaucoup plus facilement la joie de vivre là où auparavant vous ne pouviez voir que l’obscurité. Cela peut paraître moralisateur et philosophique, ce qui va souvent à l’encontre de tout ce qui est pratique, mais ce n’est pas le cas. Une alimentation consciente peut favoriser le bonheur grâce à ses nombreux bienfaits, dont la plupart sont étayés par la recherche scientifique. Toutefois, pour commencer, ce serait une bonne idée de parler à un thérapeute en lignecar cela vous aidera à adopter des pratiques de pleine conscience, notamment une alimentation consciente.

Nous examinerons de plus près comment et pourquoi vous devriez commencez à manger consciencieusement si le bonheur est quelque chose qui vous échappe.

Réduit les niveaux de stress et d’anxiété

L’alimentation consciente ne se limite pas à la science de la nutrition, mais constitue une combinaison de méditation issue du yoga et de la psychologie comportementale. L’accent est mis sur la culture d’une relation saine avec la nourriture qui renforce l’expérience sensorielle. Cette attention portée aux cinq sens est importante car elle nous entraîne dans le moment présent. C’est à cela que sert une alimentation consciente. D’ailleurs, ce genre de concentration sur le présent (dans ce contexte sur votre alimentation) réduit les niveaux de stress et d’anxiété. Lorsque nous mangeons en pleine conscience, nous apprécions non seulement davantage ce que nous mangeons, mais nous sommes également plus à l’écoute des signaux de notre corps et de nos émotions. Tout comme la méditation de pleine conscience, cette conscience de soi aide également à lutter contre le stress et l’anxiété.

Réduit le risque de suralimentation et d’obésité

Les problèmes liés aux troubles de l’alimentation et à l’obésité sont souvent liés au stress et à l’anxiété. Il n’est donc pas surprenant que des études ont trouvé une alimentation consciente pour être efficace pour aider les patients à surmonter de tels troubles et à atteindre un poids santé. Manger en pleine conscience directement favorise la perte de poids et réduit l’obésité en réduisant le risque de trop manger. Comme il faut au moins 20 minutes pour que les signaux de satiété atteignent votre cerveau, vous avez tendance à trop manger, voire à manger de façon excessive, lorsque vous dévorez votre nourriture rapidement et sans réfléchir. D’un autre côté, lorsque vous mangez consciemment, vous prenez le temps de ralentir et êtes moins susceptible de trop manger. L’alimentation émotionnelle est également moins susceptible d’être problématique, car une alimentation consciente augmente votre conscience, vous permettant de faire la distinction entre la faim physique et les fringales.

Renforce l’expérience de lien social des repas

Que vous soyez introverti ou extraverti, il est indéniable que les humains sont des animaux sociaux. Même si le degré de contact social requis peut varier, nous avons tous besoin de relations sociales solides pour maintenir un sentiment de bien-être et de bonheur. Tout au long de l’histoire, les repas en commun ont été au centre de cette expérience de rapprochement, que ce soit en famille ou dans la communauté dans son ensemble. Cette pratique est aujourd’hui mise à mal, la plupart d’entre nous mangeant seuls devant la télévision ou en travaillant. Une alimentation consciente met l’accent et nécessite l’élimination de ces distractions externes. Lorsque vous mangez en pleine conscience, il est plus facile de partager les repas et de créer des liens avec vos proches, une activité qui les chercheurs considèrent désormais comme étant essentiel au bonheur et à la satisfaction de la qualité de vie.

Réduit le risque de troubles inflammatoires de l’intestin

Les troubles inflammatoires de l’intestin comme la colite ulcéreuse et le SCI sont connus pour avoir de graves répercussions sur la qualité de vie, augmentant ainsi le risque de dépression et de troubles anxieux. Après tout, il est difficile de rester positif et joyeux lorsqu’on lutte contre ces troubles. Des études montrent déjà que les thérapies basées sur la pleine conscience peuvent aider à réduire les niveaux de stress et à soulager les symptômes des troubles inflammatoires de l’intestin. Manger en pleine conscience est une extension de la pleine conscience et peut être encore plus bénéfique car manger lentement réduit le risque de ballonnements et d’indigestion. En effet, la digestion devient plus efficace avec une mastication lente, car l’amylase, une enzyme digestive, commence elle-même à décomposer les glucides dans votre bouche.

Augmente la conscience de soi et la stabilité émotionnelle

Comme le pratique de la pleine conscience, une alimentation consciente entraîne votre cerveau à ralentir et à réfléchir. Cette approche analytique et réfléchie de l’alimentation devient plus facile à appliquer dans d’autres domaines de la vie. Vous devenez plus conscient de l’influence des stimuli externes, ainsi que de vos propres sentiments et besoins. Cette conscience accrue améliore non seulement vos capacités de prise de décision, mais elle aide également à mieux contrôler et gérer vos émotions. Vos actions ne sont pas aussi réactives ou impulsives, car vous commencez à adopter une approche plus lente, en analysant et en comprenant le rôle des stimuli internes et externes. Cela peut vous aider dans tous les domaines de la vie, en réduisant le risque de conflit et en vous rendant plus apprécié et reconnaissant envers les autres, améliorant ainsi votre sentiment de bonheur.

Si vous débutez dans la pratique de l’alimentation consciente, ne vous attendez pas à une transformation du jour au lendemain. Comme la pleine conscience et d’autres pratiques méditatives, l’alimentation consciente est une pratique qu’il faut cultiver au fil du temps, mais les récompenses en valent clairement la peine.

Qu'en pensez-vous?

86 Points
Upvote Downvote

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings